Connexion
Youppie webcam confinement        

Discussion : Plaisir féminin

  1. #


    Inscription
    novembre 2020
    Messages
    11

    Par défaut

    Moi je cherche toujours ce mythique point G. Qui sait? Peut-être un jour je le trouverai. Je vous dirai quoi après 😜

  2. #


    Inscription
    novembre 2020
    Messages
    15

    Par défaut

    « Le type de stimulation qui fait exploser une femme peut en laisser une autre de marbre. »

    C’est vrai, j’ai découvert moi-même que chacune de mes copines au fil du temps avaient leurs propres points G et je devais apprendre à appliquer des méthodes adaptées à elles pour les aider à jouir ...

    Citation Posté par Ferris Bueller Voir le message
    Oui, les femmes aussi peuvent souffrir du syndrome des « couilles bleues »

    Les médecins préfèrent utiliser le terme médical de « vasoconstriction ».

    « Tu dois me faire jouir, sinon je vais avoir les couilles bleues. » Les hommes se plaignent souvent de la douleur et de la frustration qu'ils ressentent lorsqu'ils ont été excités, mais n'ont pas pu jouir. Oui d'accord, les « blue balls », ça existe. Mais il semblerait que les femmes aussi peuvent ressentir quelque chose de similaire : les bien nommées « pink balls », aussi appelées murs bleus.

    Les médecins préfèrent utiliser le terme médical de « vasoconstriction », en le définissant comme « un mécanisme physiologique correspondant à la diminution du diamètre des vaisseaux sanguins effectuée par les petits muscles de leurs parois ». La vasoconstriction peut survenir chez les hommes et les femmes. Lorsque l'on est excité, le sang afflue vers les organes génitaux, ce qui provoque le gonflement des tissus. Le pénis devient dur, le clitoris commence à palpiter. Et les hommes comme les femmes peuvent subir des conséquences désagréables si rien ne se passe.


    « Si je ne jouis pas, je ne peux plus me concentrer, alors si ça ne se produit pas pendant les rapports sexuels, je finis généralement moi-même et je me contente de la médaille d'argent », déclare Elyse, une femme de 30 ans qui a souvent dû lutter contre ce 'mur bleu'. « C'est très désagréable, je me sens à cran et hyper-sensible si j'arrive près du but, mais que je ne jouis pas. »

    Article :
    https://www.vice.com/fr/article/paee...ource=vicefrtw



Connectez-vous pour lire les 22 autres messages sur le sujet


  1. #


    coureur Guest

    Plaisir féminin

    Je me pose une petite question assez importante, quelqu'un pourrait me dire si c'est de la simulation de la part de la femme, ou tout-à-fait normal, que son vagin se contracte après l'orgasme???? Suivi de cette question;;;; en effet, j'ai toujours l'impression que la femme fait ça tout-à-fait par simulation.....sais pas, mais j'aimerais vos avis

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité