Connexion
Youppie webcam confinement    Votre pub ici    

Discussion : Wrocław [Breslau]

  1. #


    Inscription
    mai 2007
    Messages
    963

    Par défaut

    c'est çà le paradise ?
    il n y a pas d'adresse
    http://paradisespa.pl

  2. #


    Inscription
    mai 2007
    Messages
    963

    Par défaut

    Citation Posté par denis35 Voir le message
    suis allé faire un tour ce soir. Trois filles etaient presentes. J'ai choisi Olivia...
    Assez distante au début, puis lors du 2nd coup je me suis occupé de son clito et là elle a commencé à mouiller puis à pris ma main pour que je la caresse fortement... elle s'est détendue et a commencer a me laisser l'embrasser

    L'heure a a priori duré moins longtemps (mais je n'avais pas vérifié au depart)

    Bref un moment plus que correct pour 200 ZL

    Quelques infos sur ce club ? Horaire ? possible d'y boire un verre en regardant des strip ? Autres clubs du même genre ?

    Demain midi je vais aller faire un tour au Spa Paradise...
    Quelques infos sur ce club ? Horaire ? possible d'y boire un verre en regardant des strip ? Autres clubs du même genre ?

    Demain midi je vais aller faire un tour au Spa Paradise...

Connectez-vous pour lire les 101 autres messages sur le sujet


  1. #


    v79 Guest

    Wrocław [Breslau]

    Copie d'un message de José Beauvit (octobre 2004) :

    Wroc?aw est la capitale de la région de Basse Silésie (Dolno?l?skie), au Sud-Ouest de la Pologne.

    Avant la seconde guerre mondiale, la Basse Silésie était située en Allemagne : les frontières actuelles datent de l’année 1945. Aussi pas mal d’allemands continuent-ils de désigner Wroc?aw par son nom allemand, Breslau. Ils sont d’ailleurs nombreux à s’y rendre désormais en touristes ou pour les affaires.

    C’est, en effet une grande ville dynamique économiquement, mais également agréable à vivre ou même simplement à visiter. Je vous conseille, en particulier, de vous rendre dans le quartier historique de la vieille ville (stare miasto), situé sur la rive gauche du fleuve Odra (l’Oder, pour les allemands). Très endommagé lors du siège de la ville au début de l’année 1945, réhabilité ces dernières années, ce quartier est pittoresque avec ses bâtiments anciens, son Rynek (place du marché), où se trouve hôtel de ville (Ratusz :










    Ses artères piétonnes, sillonnées par une population jeune, souvent étudiante, le rendent plaisant à parcourir. Il est plus étendu que la vieille ville de Warszawa et moins pollué par le tourisme, encore que pas mal d’allemands, plus ou moins nostalgiques de la période d’avant-guerre, s’y rendent en groupes en pèlerinage, en quelque sorte.

    Mais j’entrevois des signes d’impatience chez certains, dont les préoccupations immédiates ne recoupent pas nécessairement celles du touriste lambda, teuton ou non… J’en viens donc, sans plus tarder, au thème de notre forum.

    Beaucoup de sites internet où les agencje towarzyskie et kluby se trouvaient répertoriés, ne sont malheureusement plus accessibles.

    Un site où vous pouvez néanmoins des adresses, notamment sur Wroc?aw, est celui des pages jaunes de l'annuaire téléphonique polonais, tout simplement. En voici l'url : http://www.pkt.pl/ . Après avoir accédé au site, cliquez sur l'onglet strona g?ówna ("page principale"), en haut à gauche ; puis, la page principale apparue à l'écran, dans la case sous branza wybierz ("choisis une branche d'activité"), tapez : towarzyskie agencje ; enfin, cliquez sur szukaj ("cherche"). Une liste d'une centaine de kluby ou d'agencje towarzyskie, parmi lesquels quelques-uns de Wroc?aw s'affiche, avec téléphone, adresse et heures d'ouverture. En dessous de leur coordonnées, vous pouvez cliquer encore sur reklama (publicité) ou wizytówka (carte de visite), pour avoir davantage d'informations sur l'agencja towarzyska considérée.

    De passage à Wroc?aw en l'été 2004, je me suis rendu dans l’un de ses établissements, le Klub Moulin Rouge (voir la carte de visite ci-dessous, en miniature attaché).

    Cette agencja towarzyska ou klub présente le mérite d’être situé en plein centre de Wroc?aw, à deux pas du Rynek (marché) et du Ratusz (hôtel de ville), ulica Szewska 74.

    Le klub est installé dans un superbe appartement sous combles 8), très vaste et bien aménagé, impeccable, au cinquième et dernier étage d’un immeuble ancien rénové. C’est le seul appartement sur ce palier. L’ascenseur existe jusqu’au quatrième. En dehors des mots « Moulin Rouge » sur la porte en verre d’entrée, rien n’est indiqué dans l’immeuble quant à l’étage où est situé le klub et, sur la porte elle-même de l’appartement, rien n’est non plus indiqué. Il vaut donc mieux savoir à l’avance où on se rend, car pour la discrétion des lieux on fait mieux. En effet l’immeuble est assez fréquenté en journée, étant donné que la plupart des appartements sont à usage professionnel. Un cabinet d’avocat et un solarium sont en particulier installés dans cet immeuble : vous conviendrez qu’il est, dans ces conditions, assez délicat d’errer dans les étages ou, pire encore, de demander à la cantonade où se trouvent exactement les locaux du Moulin rouge…

    Lorsque je me suis présenté, au début d’un après-midi de semaine de l'été, à ce club, une seule fille était présente… La kierowniczka (gérante), une jeune femme au demeurant plutôt sympathique, m’a affirmé que si, en cette période estivale, deux filles seulement travaillaient, la rentrée verrait le retour des autres…

    A ma demande, elle m’indique les tarifs : 100 pln l’heure (environ 24 €), nombre de rapports illimités, 50 pln (à peu près 12 €) la demi-heure. Tous les rapports sont protégés, la sodomie est possible avec les filles qui l’acceptent moyennant un supplément de 50 pln. Peut-être la fellation « sans » est-elle aussi possible en payant un supplément, mais je n’ai pas demandé.

    La gérante me conduit ensuite dans un salon très spacieux, avec un bar au milieu. Puis apparaît Karolina, la seule fille présente ce jour-là.

    Cela étant, il vaut mieux éviter de consommer au bar et surtout d’offrir à boire à la fille, car les tarifs des boissons sont très élevés comme j’ai pu m’en rendre compte en les demandant à la gérante.

    J’ai donc opté pour une heure avec cette Karolina, 19 ans, jeune polonaise fraîche et appétissante de corps, mais d’un visage assez quelconque et pas très distingué. J’ai regretté ultérieurement ma décision, malgré une prestation sur la qualité de laquelle je n’ai pas globalement à redire. En effet, cette fille, trop jeune d’esprit, débute totalement dans ce travail difficile, elle y est insuffisamment préparée psychiquement et, en plus, n’est pas très futée quoique plutôt gentille et s’efforçant de donner au client le meilleur service possible.

    Cette expérience m’a servi de leçon : j’éviterai désormais de monter avec des filles trop jeunes et insuffisamment aguerries, je n’ai pas envie d’avoir l’impression de leur faire perdre leur innocence, même si je suis un client plutôt correct et sans aucune brutalité.

    En outre, j’ai été choqué d’apprendre que sur le prix de la prestation, seulement un quart revenait à Karolina : un pourcentage de la moitié, tout au plus, me semblerait tout de même moins inéquitable . L’utilisation des locaux et des équipements ne me semble pas justifier le prélèvement, par le propriétaire du klub, d’une dîme aussi importante sur ses pensionnaires . Je ne suis pas certain qu’il faille encourager l’activité d’établissements aussi gourmands en commissions…

    Karolina et moi avons, tout d’abord, pris ensemble une douche dans une grande baignoire. Nous nous y sommes caressés mutuellement ; enfin c’est surtout moi qui l’ai caressée, car elle prenait peu d’initiatives.

    Ensuite, nous nous sommes rendus dans une vaste chambre, agréablement meublée, avec un grand lit.

    Karolina m’a roulé de longues pelles, ce qui constituait un début encourageant. En revanche, quand je lui ai demandé une fellation, elle a soutenu que la gérante lui aurait expliqué, la veille, que, dans un pareil cas, le client devait s’acquitter d’un supplément de 50 pln (approximativement 12 €). J’ignore si elle a bien compris la gérante lui a expliqué, car cela ne semblait pas très clair dans son esprit… En tout cas, en ce qui me concerne, je commence à en avoir marre des options payantes surprises, apparemment en honneur dans certaines agencje towarzsykie et kluby – j’ai eu une expérience du même genre au Bonanza à ?ód? –, d’autant qu’avant toute décision d’aller ou non avec une fille, j’interroge toujours avec précision cette dernière ou la taulière, en polonais pour prévenir tout malentendu, pour savoir quelles sont les prestations incluses dans le prix payé . Bref, après avoir fermement insisté, j’ai obtenu ma fellation sans supplément ; mais celle-ci, en raison de l’inexpérience de la demoiselle, ne fut guère concluante.

    Nous avons ensuite fait l’amour, dans la position de l’amazone, puis du missionnaire. Cette fois-ci, ce fut un moment excitant, de pénétrer son vagin étroit et humide, d’autant que j’ai eu l’impression que ce moment de sexe ne la laissait pas indifférente… J’ai décidé néanmoins de renoncer à avoir un second rapport, inclus dans le prix, je le rappelle, ce qu’elle m’a confirmé. En effet, comme je l’ai dit plus haut, cette entrevue avec une toute jeune fille inexpérimentée pesait, en quelque sorte, sur ma conscience. J’étais donc loin d’être à l’aise.

    En conclusion, le Klub Moulin rouge peut apparaître comme un établissement au rapport qualité/prix convenable au regard des standards polonais provinciaux, sous réserve de ne pas inviter la fille à boire. Cependant il faut absolument refuser de payer, de manière ridicule, un supplément pour la fellation, si tant est que ce soit l’usage, dans cette maison, d’exiger un pareil supplément, ce qui reste à confirmer.

    Si vous vous rendez au Moulin rouge, je vous conseille donc de bien vous mettre d’accord au préalable avec la taulière ou la fille sur le contenu de la prestation proposée, notamment si vous choisissez une durée d’une heure ou plus.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité