Connexion
Youppie webcam confinement    Votre pub ici    

Discussion : Hat Yai

  1. #


    Inscription
    décembre 2017
    Messages
    15

    Par défaut Songkhla

    2 nuits a Songkhla

    Quelques bars angoissants, qualité des filles très moyenne voire mediocre, moyenne d age: la bonne trentaine.
    1500 le ST et 3000 le LT , non négociable. Non merci , a dieu et a jamais.
    La seule pharmacie qui vendait du kamagra: 100 bahts le sachet non négociable, ben voyons, plus cher qu un sidegra ou un apcalis.

    Dans le meme temps les filles croisées dans la rue sont très souriantes et très avenantes, niveau ambiance on est a mille lieues des prétentieuses starlettes auto proclamées que l on croise tous les 2 mètres a Bangkok ou Pattaya.
    Je n ai pas pu aborder car je n etais pas seul et de toute facon je ne restais que 2 jours, trop court pour ce genre de relation, mais la drague de rue a Songkhla semble etre un jeu d enfants.
    Allez donc au marche de nuit de la Clock Tower le weekend et aux pubs (tous les soirs bondes de monde) sur le bord de mer a cote des universités et des ambassades.
    Y a pas de doute c est la que ca passe et pas ailleurs.

  2. #


    Inscription
    août 2013
    Messages
    197

    Par défaut ESCAPADE A HAT YAI

    Je viens de phuket pour arrivé à HAT YAI
    Le mini van devais arrivé pour 18h30, au lieu de cela c'est 21h30, cela m'agace, mais bon c'est les vacances et le co-pilote du mini van me paye une boisson ayant compris mon agacement, bon esprit du gars.

    J'arrive donc à HAT YAI, je prend un hotel pour 1080 bath de qualité médiocre, c'est à oublié, je sort rapidement et pour 150 bath j'ai un moto-taxi qui me fait le tour de la ville, mais n'a pas l'air de comprendre et il a un anglais à la limite du zéro.
    Malgré cela je tombe sur la boîte à fille le "forte", une quinzaine de fille et surtout une en maillot de bain bleu magnifique, pas loin il y le "sakura", mais j'ai pas fait la visite, je suis plutôt en repérage, ensuite je découvre "dôme" entrée à 500 bath et pour finir le "pink complex" body massage 1h30 à 2300 bath (. 1000 bath de moins que le Christine massage à Phuket), il y a une quinzaine de fille dispo, elles sont moins jolie que les body massage de pattaya. Ensuite je remercie le taxi moto, un peu lourd mais c'est pas grave. avec mon repérage pas besoin de prendre une moto taxi sauf pour le "dôme", je ne sais pas comment m'y rendrez y c'est assez loin. Ce soir je cherche un service en chambre avec une ladyboy, je suis un peu perplexe, je mange tranquillement de la street food pas bonne pendant qu'une vieille me harcèle de "lady lady lady, lady......", une heure après avoir fait quelques bars avec des serveuses souriantes les seuls 3 ouvert que j'ai pu voir.
    Je retourne voir la vieille, que je devine être une mamassan, je lui demande une ladyboy, "c'est possible" comme le dit "Hassan Cehef".
    Elle veut m'envoyer une lady directement dans ma chambre, mais je refuse, je préfère voir avant d'emmené dans ma chambre. Elle est d'accord, je la suis et à deux rues de mon hotel, elle s'adresse à une lady dans la rue qui ne me plait pas, mais juste à côté une autre qui est physiquement super bien foutu. La mamassan propose 2000 bath pour un LT, je refuse, je négocie et j'arrive à 1300 bath. Nous partons à l'hôtel, la mamassan demande l'argent en avance, je refuse. La mamassan arrive dans la chambre est se comporte comme ci c'était sa chambre, je refuse toujours de payer d'avance, elle me demande donc 500 et les 800 je les donne à la lady après prestation, j'accepte et je lui donne ses 500. Maintenant je sais où se situe les free-lances ladyboys. La mamassan ne touchera plus un rond de moi.
    La ladyboy se met nue, très jolie corps, je lui rappel que nous sommes là pour un long Time, mais comme je m'en doute, elle me répond que c'est pour un short Time.
    Prestation plutôt de bonne qualité, un cul magnifique, des seins bien fait mais un peu trop dure à mon goût, elle fait fell avec capote, mais elle n'impose pas la capote si c'est moi qui m'occupe d'elle, tant mieux je n'aime pas la viande sous cellophane.
    Une fois la prestation terminé, il y a une petite partie GFE très sympathique, elle a envie de resté, mais c'est une lady business et essaye de négocier pour un supplément. Je refuse et je prend son numéro, on ne sait jamais.
    Prestation globale 7/10

    2eme jour
    Je décide de passé encore une nuit ici et ensuite direction la malaysie, penang, George Town.
    Je quitte l'hôtel grand plaza, qui n'a rien de grand et que je ne conseil pas vu le rapport qualité prix. Je trouve un hotel pour un peu moins chère, c'est le Aloha hôtel, très bonne qualité, dans toutes les visites d'hôtel aucun n'a de coffre fort sauf un mais qui est à 1800 bath avec une qualité légèrement supérieur que le Aloha, mais payer 800 bath de plus pour un coffre, non merci.
    La moins chère que j'ai vu avec clim, c'est 300 bath, mais sans fenêtre et très simple.
    Le soir je décide d'aller faire la visite du club "forte"et "sakura", le premier les filles sont plutôt jeune et jolie, la boîte est vide mais il est très tôt, le sakura que des filles un peu vieillessante et le salon de massage au dessus et du même style, je prend un moto taxi (40 bath) pour aller au "dôme", sur place je paye 500 bath et avec un Système de boisson comprise, comme je ne bois pas d'alcool, je prend un coca.
    Le show s'enchaîne de façon très rythmé, il n'y a rien d'érotique. C'est une troupe de chanteur très aseptisé. Sans beaucoup d'intérêt. Dans la salle des groupes d'asiatiques se bourrent la gueule avec des pichets géants de bière heineken, beaucoup de filles, une partie habillé en noir et une autre partie en infirmière ultra sexy. Le but est de faire consommer les asiats un maximum, je n'ai vu aucun repartir avec une fille, juste du tripotage. Pas de ladyboys je ne demande pas si il y a les tarifs pour les filles.
    Juste à côté du dôme, il y a une boîte, j'y vais, 200 bath, un groupe rock joue à 1h00 du matin, j'espère que ce n'est pas la soupe pop habituel. C'est une boîte pour la jeunesse de HAT YAI ayant un minimum de pouvoir d'achat. Ce qui passe sur scène avant n'a aucun intérêt, c' est de l'animation musicale très pop culture.
    Le concert commence, je regarde de loin et je constate que c'est un vrai groupe de rock, je m'avance au premier rang de la scène. À part deux ou trois morceaux un peu soupe le reste me fait pensé à du bon rock type "spinto band" pour ceux qui connaissent.
    Pour ce qui est de la drague, c'est trop teenager pour moi.
    Après la fin du concert, je prend une moto taxi direction l'hôtel, pas loin de mon hôtel je vois des putes. Devant l'hôtel je descend est retourne voir ce qu'il en est, niveau des filles, il y en une vingtaine, la moitié sont des vielles sans intérêt et dans les jeunes, il y a moyen de trouvé un bon compromis. Je retourne là où j'ai rencontré la ladyboy d'hier sans la mamassan, 6 ladyboys avec celle que j'ai booker hier soir.
    Toutes proposent 1000 bath le ST de deux heures, j'essaye ne négocié un ST de 4 heures. Il y en a une qui est prête a accepté 1000 pour 5 heures, mais celle que j'ai booker, lui dit en thai de respecter le tarif de deux heures/ 1000 bath, surement vexé que je ne retourne pas avec elle.
    Je prend donc une qui a une bouche naturel magnifique, je lui demande si elle a une ID, elle me répond non, je sais que c'est faux, je lui dit qu'il est probable que l'hôtel n'accepte pas sans son ID et comme par magie elle sort son passeport.
    On arrive à l'accueil, la fille de l'accueil lui dit que ce n'est pas nécessaire.
    Dans l'ascenseur, je lui demande de me montrer son passeport pour faire une photo avec mon iPhone, elle refuse. Arrivé dans la chambre d'hôtel, elle me demande direct l'argent, je refuse et lui dit seulement après comme je fais d'habitude à Bangkok et Phuket, elle me répond, "i go", je ne la retiens pas, je lui dit "good night" sans regret., quand le feeling n'est pas bon, il ne faut pas insisté, je me vengerai a George Town.
    Le bilan de HAT YAI, il y a des possibilités pour deux ou trois jours, la ville n'est pas désagréable. Il y a quelques visites pour deux jours maxi
    La rue des free-lances c'est celles où il y a l'hôtel red planet et l'autre où il y a l'hôtel Aloha.

    3éme jour
    Je réserve une place pour la malaysie a 8h00 du matin et le mini bus part à 9 heures direction George Town.

    quelques de jours plus tard je reviens à HAT YAI
    transit d'une demi journée
    depuis la malaysie, Je prend donc la décision de partir jusqu'a HAT YAI en mini van (40 ringgits) et ensuite je prendrais le train de nuit pour aller à Bangkok.
    A la frontière le chauffeur du mini van essaye d'éviter la police, mais sans succès et se fait taxer par la police malaysienne de 150 ringgits, ensuite les militaires nous stop, je fait une blague au militaire qui contrôle, il prend mon passeport, le regarde, décroche un sourire en disant " french", me le rend et hop nous repartons. Un hollandais qui étais dans le bus avec nous c'est liquéfié, pendant la scène, surtout que nous lui avons expliqué juste avant que les militaires taxer seulement les touristes blancs, avec les malaysiens et les thais nous rigolons, nous décidons de nous cotisé pour aider le chauffeur, nous récoltons la moitié de la somme, Le chauffeur est ravi.
    Une fois le post frontière passé, le hollandais respire et nous confesse que c'est la première fois qu'il vit cette situation.
    J'arrive à HAT YAI à 12h00 et je vais à la gare pour réserve mon train, j'ai le choix entre un billet de 895 bath en 2eme classe et un de 1395 bath en 1ère classe, je prend le 1ère classe, comme mon départ est à 18h10, je vais en ville, grosse pluie, je décide d'aller me faire un oil massage, pas essayer dans cette ville. J'en prend un pas loin du "sakura". Je demande à prendre une douche, salon très propre et grand, c'est une femme qui doit avoir le trentaine, physique très classique, elle masse très bien, me procure une bonne érection, elle me masse les valseuses comme jamais aussi bien fait (même dans un ball massage) elle touche un endroit juste en dessous des couilles, qui done une érection dure comme du béton et elle s'amuse à touché et branler mon sexe en alternance, en me proposant la branlette à 500 bath, je refuse, mais pendant qu'elle me masse le haut du corps je lui caresse son sexe et je lui propose de me payer 200 bath pour lui faire un cuni, elle rigole.
    Très bon massage, peut être un des meilleurs fait en Asie.
    Je reprend une douche et je reste à discuté avec les trois filles du salon.
    Ensuite je vais allée manger indien, malheureusement la qualité n'est pas au niveau de ce que j'ai mangé en malaysie.
    J'hésite à me faire un body massage au "pink complex", mais il me reste que 2 heures c'est un peu court.
    18h20 départ de mon train, à l'intérieur de la cabine un lavabo, une petite table, glace, bouteille d'eau, et deux couchettes assez large, mon seul regret pas de douche. Après visite de la deuxième classe, je suis satisfait, même si la deuxième classe est aussi un bon compromis, pour 500 bath de plus, j'ai une chambre seul.
    Prenez l'express cela permet de diviser par deux le nombre d'arrêt dans différentes gares. L'arrêt "Bang sue junction" à Bangkok semble être l'arrêt qui permet de prendre directement un bus pour pattaya, ce qui évite des frais de taxi. Pattaya fut ma première destination quand je suis aller en Thaïlande la première fois et j'y suis une deuxième il y a environ 4 ans, je prend la décision d'y retourner quelques jours pour voir ce que cela deviens et faire des body, ball .... Massage, Trop chère à Phuket ou qui n'existe pas.
    Maintenant que j'ai une petite expérience dans d'autres pays d'Asie, aurais je une autre opinion de pattaya ?
    le voyage en train est très plaisant si on est pas pressé.











Connectez-vous pour lire les 30 autres messages sur le sujet


  1. #


    flag13 Guest

    Par défaut Hat Yai

    Cette ville du sud de la Thailande est réputée pour être la Mecque du sex et des traffics en tout genre.

    En effet c'est une destination pour malais en mal d'aventure. Pour ceux qui vont visiter les dernières iles sauvages de l'extreme sud ou qui viennent de Malaisie en train par exemple, elle peut constituer une étape revigorante.
    Perso, j'y suis resté 3 jours et m'attendais à plus d'extravagance. J'y ai pris une gues thouse près de la gare en plein centre ville. J'ai carrément demandé s'ils pouvaient me fournir des filles et ils ont dit que c'était sans problèmes. J'ai demandé si je pouvais la choisir ils m'ont dit que oui. Mais je me voyais mal la renbarrer si elle ne me convenait pas. Alors j'ai laissé tomber.

    Le soir, je prend un tuk tuk et demande au chauffeur de me trouver un show érotique sympa.
    Et effectivement c'était pas mal : un couple qui baise devant le public, une fille bien bandante qui fait des tours avec une torche de feu (qu'elle m'a mis ds la bouche, et oui je lui ai fait confiance, même pas mal).
    Enfin je suis encore privilégié (pas bcp d'européén sur place) pour qu'une autre fille me crève le ballon qu'elle avait placé entre mes jambes en m'envoyant une fléchette qu'elle avait placé dans son vagin ??? J'ai toujours pas compris sa prouesse !!!
    A la fin, mon taxi m'extirpe pour me sortir des griffes de la fille qui me proposait de rester gratos pour je ne saurais jamais quoi...
    Il m'emmene ensuite faire le tour des bordels. Une rue à deux pas avec les bars à hotesses très très jolie dont une vraiment fondante. J'aurais du mal à voir aussi bien en Thailande par la suite (oui les chinoise de Kuala Lumpur en Malaisie sont bien plus craquante). La patronne m'explique qu'on peut juste boire en charmante companie.
    Peut on aller plus loin ? Je n'en saurais jamais rien car je suis timide et méfiant.
    Ds la même rue, 2 ou 3 bordels moyen de gamme. Un avec des filles qui ne me tentent pas et l'autre avec une très jolie petit gabarri, que j'essairai le 3ème jour.

    De retour à l'hotel, je paie le chauffeur le prix que je veux et sors un billet de 100 Bath (2€) ce qui le ravi et me dit que je suis "lucky man" que lui a une famille à nourrir et que c'est son salaire d'un journée de travail. Il ne voudra plus me lâcher et tapera à ma porte le lendemain matin pour me montrer d'autres choses mais je refuse car j'aime mon indépendance et ne pas passser pour un pigeon.

    Je découvre ainsi le Pink Lady qui me rassure plus pour ma première fois de ma vie avec une fille de joie.
    C'est un établissement avec personne à l'entrée. Il y a une grande pièce qui fait bar dancing.. inanimée et des photos de filles sur un mur.
    Je reste un moment à me faire des films et pré choisir. Ensuite je monte les escaliers ou je découvre une grande vitrine avec pleine de filles jolies mais dont aucune me botte.
    Le bohomme s'impatiente et me relance souvent. Les tarifs sont de 30 € pour une heure avec bain+caresses+baise. Le body body est un peu plus cher. Et pour le double je pouvais avoir la totale avec d'autres filles, à part. Mais à l'époque je ne comprenais pas de quoi il parlait (sodo...).

    Enfin je vois passer ma dulciné et sans lui laisser le tps de se reposer je l'embarque.
    Je peux faire un post à la demande pour ceux que ça intéresse au niveau de la prestation.

    Le lendemain je me tape la fille que j'avais repéré dans l'autre bordel. Bcp moins classe donc moins cher, 10 € pour une heure. Mais une fois l'affaire conclue en 20 minutes c'est merci au revoir.

    Les deux filles ont accepté de se faire prendre en photos mais pas de gaité de coeur et pas nues. Quoi que j'aurais pu estanquer la deuxième si je lui avais demandé de prendre la pose mais je voulais la prendre au naturel et s'est habillée trop vite.

    Celle là ne s'est pas laissée embrasser et la première seulement des smacs. Et sucent avec.
    La session avec la deuxième était quand même marrante car la fille était désespérée de réaliser que malgré ses efforts à me faire éjaculer rapidement je ne venais pas car je trichais en me serrant le muscle sous les couilles.

    Pourtant elle bougeait comme une diablesse avec une souplesse et aisance remarquable, empalée sur mon zgueg. Je reprends donc la main en missionnaire et levrette.
    Elle se rebiffe en me reprenant à califourchon et fini par s'essoufler en se retirant. Et là je lui montre que ça faisait un moment que j'avais giclé.
    Se moque de moi en constattant le peu de sperme recueilli. Mais comme elle ne pite pas un mot d'anglais (soi disant) j'ai pas pu lui dire que je m'étais ségué avant de venir...

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité