Connexion
Votre pub ici    Youppie webcam confinement    

Discussion : Lemiers : Aspasia

  1. #


    Inscription
    octobre 2006
    Messages
    5 657

    Par défaut

    L'Aspasia s'étant transformé en saunaclub Sixsens, je ferme ce fil.

  2. #


    Inscription
    août 2010
    Messages
    20

    Par défaut

    L'aspasia se meurt ...
    bien que la partie "FKK" soit en construction, aucune nouvelle fille ...
    On reste avec Anna, Jessica, Nicole, ... et une grosse.
    Chaque fois les 4 mêmes ... j'y vais plus.

Connectez-vous pour lire les 148 autres messages sur le sujet


  1. #


    v79 Guest

    Lemiers : Aspasia

    Aspasia

    Adresse : Rijksweg 1, 6295AK Lemiers (Vaals-NL)
    Tél. : +31(0)43-3061195
    Site internet : www.aspasia.nl

    Heures d'ouverture :

    Lundi / jeudi 11.00h - 24.00h
    vendredi 11.00h - 02.00h
    samedi 19.30h - 02.00h
    dimanche Fermé

    Cartes de crédit acceptées.

    Toutes les infos (horaires, accès...) se trouvent sur le site.

    ----------------------------------------------------------

    Visite à l'’Aspasia : (mars 2004)

    Saisissant l’occasion d’un déplacement dans les environs d'Aachen (Aix-la-Chapelle), je me suis rendu, au printemps 2004, à l’Aspasia, situé à Lemiers, en soirée, aux alentours de 21 h 30.

    L’établissement, situé à proximité immédiate de la zone dite des "trois frontières", est facile à trouver. Il est à quelques kilomètres d'Aachen, tout près de la frontière germano-hollandaise, juste après la ville frontalière de Vals, sur la grande route qui mène à Maastrich, côté droit en venant d'Aachen :


    Il s’agit d’une grande maison de maître un peu isolée, aujourd'hui crépie en blanc, sur le côté droit de laquelle une enseigne lumineuse portant le nom « Aspasia » est apposée :


    Cette maison a fait l'objet, l'année dernière, de travaux de rénovation et d'agrandissement.

    En longeant le côté droit de la maison, on pénètre en voiture dans une cour où il est possible de garer sans difficulté son véhicule :


    Il reste alors à sonner à la porte d'entrée, située sur le côté latéral droit de la maison, par rapport à la route.

    La "réceptionniste", le jour de ma venue, était une jeune femme brune avenante, jolie, naturellement agréable et bien éduquée. Cette réceptionniste ou une autre vous guidera au rez-de-chaussée, dans un salon avec un bar, où elle vous offrira une boisson que vous siroterez en compagnie d’un ou deux types cherchant la même chose que vous. Pendant ce temps, elle ira chercher les filles pour vous les présenter.


    Les filles se présentent à vous en maillot deux pièces alors que vous vous trouvez assis au bar en train de siroter tranquillement la boisson qui vous a été offerte.
    Les huit filles qui m’ont été présentées avaient toutes moins de trente ans, d’un physique allant de convenable à joli, voire très joli.
    Pas mal de pensionnaires de l'établissement sont d'origine polonaise.
    Travaillent en permanence de treize à quinze filles, mais elles ne sont pas toujours simultanément disponibles.

    La réceptionniste du soir, si elle n'a pas changé depuis ma visite de l'époque, est une personne instruite, parle couramment le néerlandais, l’anglais et l’allemand ; en revanche, elle ne maîtrise pas le français. En revanche, l'Aspasia dispose actuellement d'interlocutrices francophones pouvant donner, notamment au téléphone, les informations souhaitées dans la langue de Molière.

    Les prix sont actuellement de 75 € pour une demi-heure en chambre avec une fille et de 95 € pour une heure en chambre avec une fille. Une heure avec deux filles en chambre, plusieurs rapports autorisés, coûte 170 € tout compris.

    Parmi les filles présentes le jour de la ma visite, en 2004, j'avais choisi Monika, une jeune et jolie blonde, élancée, d’environ 22 ans, polonaise, dont j'ignore si elle travaille toujours là-bas. J’avais opté pour une prestation d’une heure, nombre de jouissance illimité : le prix était à l'époque de 90 € TTC (il est passé depuis à 100 €), boisson comprise puisqu’elle est, de toute façon, gratuite.
    On payait directement la fille qui disparaît ensuite pour prendre un nécessaire de toilettes et, je suppose, remettre à la propriétaire son obole.

    Après que j'eus payé la somme due, Monika m'a emmené en direction les étages (il y en a au moins deux). Monika m’a fait entrer dans une vaste chambre, au cadre agréable, avec un grand lit à baldaquins. Au fond une télévision passait un film porno.

    Nous nous sommes déshabillés et Monika m'a guidé à la douche. Or ce petit intermède est non seulement à approuver au regard de l’hygiène, mais présente aussi un aspect fort excitant : la fille prend la douche avec vous et vous branle tout en vous lavant !

    Puis, retour à la chambre pour le festival : fellation sans ou avec au choix du client (j’ai choisi avec, étant d’un naturel prudent), et rapports dans toutes les positions du kamasutra, autant de fois que l’on veut pendant une heure.

    Cette Monika n'était pas un aigle de la pensée, mais elle était jolie ; elle avait un corps jeune et sexy et elle était très sensuelle. Elle a accompli très consciencieusement sa prestation, si ce n’est que sa fellation était très moyenne, non pas faute de bonne volonté, mais faute de savoir-faire en ce domaine.
    J’ai joui deux fois ; la seconde fois c’était plus dur, mais je dois dire que Monika s’est vraiment employée de tout son cœur et de toute son énergie qu’elle a grande, pour que j’ai mes deux jouissances.

    Au bout de cinquante/cinquant-cinq minutes, retour à la douche pour se débarrasser notamment du parfum.
    Ensuite, mon hôtesse m’a libéré et je suis redescendu au salon du rez-de-chaussée finir tranquillement ma boisson en discutant de manière détendue avec la maîtresse des lieux.

    En conclusion, l’Aspasia est un établissement sympathique et agréable, d’une certaine classe, dont le rapport qualité/prix apparaît inégalé par rapport à ce qui se fait en France bien sûr, mais aussi en Allemagne ou en Belgique.
    A noter que la demi-heure est moins compétitive que l'heure cependant, puisqu’elle tourne aux alentours de 60 €. En revanche, l’option une heure avec deux filles était très tentante, puisqu’elle ne coûtait à l'époque que 150 €... Il faudrait s'assurer que les tarifs n'ont pas trop monté depuis deux ans.

    Je remercie chaleureusement Bee, contributeur de www.dialogueslib.be , de m'avoir, à l'époque, fait fait découvrir cette maison sérieuse et respectueuse du client. De nombreux rapports relatif à l'Aspasia peuvent être consultés, pour ceux qui maîtrisent le néerlandais, sur www.ijsberenforum.nl , ainsi que sur www.hooker.nl .

    Mise à jour : novembre 2007.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité