Connexion
Youppie webcam confinement    Votre pub ici    

Discussion : Pologne : informations générales

  1. #


    Inscription
    novembre 2017
    Messages
    114

    Par défaut

    Bon si vous voulez faire la fête ne venez pas à Varsovie c'est vide même dans les rues
    Allez à Gdansk Poznan ou Wroclaw vous vous amuserez beaucoup plus surtout à Gdansk où c'est la fête jusqu'à 4h du mat

  2. #


    Inscription
    juin 2017
    Messages
    8

    Par défaut

    la Pologne a ferme ses frontières et bloquer le trafic aerien depuis vendredi passe et comme ça va durer surement deux mois au minimun cette pandémie, il faut s armer de patience.

Connectez-vous pour lire les 20 autres messages sur le sujet


  1. #


    v79 Guest

    Pologne : informations générales

    INFORMATIONS GENERALES SUR LA POLOGNE





    TRANSPORTS, HÔTELLERIE, RESTAURATION

    On peut désormais se rendre par avion en Pologne à des prix attractifs – à partir de 5 € le vol, taxes aéroportuaires en sus. En effet, plusieurs compagnies aériennes low cost , Wizz air et Ryanair, notamment, assurent, depuis la France (aéroports de Beauvais et Grenoble) ou la Belgique (aéroport de Charleroi), des vols à destination des grandes villes de Pologne : Warszawa (Varsovie), Kraków (Cracovie), Katowice, Wroc?aw (Breslau), Pozna? et Gda?sk.

    Pour la voiture, là c’est « vous qui voyez », selon la formule rituelle d’un humoriste dans un sketch bien connu . Si vous optez pour ce mode de transport, soyez prudent, car la circulation sur les routes polonaises est dangereuse. Le réseau est globalement en très mauvais état. Les routes traversent fréquemment des passages à niveau parfois non surveillés ou actionnés manuellement. Beaucoup de poids-lourds sillonnent le pays à vive allure. Pas mal de conducteurs polonais de véhicules de tourisme se signalent, quant à eux, par leur incivilité et leur irrespect des règles élémentaires de prudence. Les cyclistes, nombreux surtout dans la campagne, roulent y compris de nuit, très peu visibles parce qu'ils n'ont souvent pas d'éclairage et que les routes comme les villages ne sont pas non plus éclairés. Il n'est pas du tout rare d'apercevoir, la nuit, au dernier moment, un cycliste sans éclairage et zigzagant complètement saoûl : quotidiennement certains d'entre eux sont tués ou gravement blessés dans des accidents. Et ne parlons même pas des piétons qui marchent, dans la nuit, côte à côte, sur la route sans se soucier d'être aperçus non plus ! Depuis le printemps 2007, les feux de croisement sont obligatoires en Pologne de jour comme de nuit, été comme hiver, quel que soit le temps. Par ailleurs, les radars automatiques fixes sont nombreux et la police, équipée de radars mobiles, assez présente, notamment sur les voies fréquentées.

    Ne vous attendez pas à trouver une hôtellerie particulièrement bon marché en Pologne, même en province… La plupart des polonais, d'ailleurs, ne vont pas à l'hôtel. Si vous séjournez en Pologne pour quelque temps, mettez-vous en quête soit d’un établissement proposant des chambre d'hôtes, soit d’un pensjonat . En Pologne, les chambres d’hôtes, nombreuses dans les endroits touristiques, s'appellent pokój go?cinny ou encore noclegi (gîte) : elles se trouvent dans des maisons, facilement reconnaissables aux pancartes que leurs propriétaires accrochent en façade, sur lesquelles sont inscrits les mots soit « pokój go?cinny », soit « noclegi ». Ces chambres d'hôtes sont bien meilleur marché que les hôtels, puisque la nuit y est tarifée en général aux alentours de 25 z? (7,50 € environ) par personne, petit déjeuner non compris. Les prix sont toutefois sensiblement plus élevés dans les villes touristiques, au bord de la Baltique ou dans les montagnes. Vous pouvez trouver des pokój go?cinny dans la région où vous vous rendez en effectuant au préalable une recherche sur Internet . Dans certains établissements proposant des chambres d’hôtes, il est possible de se restaurer. Ces établissements prennent alors souvent le nom de pensjonat. Les prix y sont plus élevés, bien entendu, puisqu’ils incluent les repas. Au bord de la Baltique, dont les rivages sont très appréciés, aussi bien des polonais que des allemands, la qualité de l’hébergement et de la restauration dans les établissements abritant des chambres d’hôtes ou dans les « pensions » laisse souvent beaucoup à désirer.

    A la différence de ceux de l'hôtellerie proprement dite, les prix de la restauration, bien qu'ils aient augmenté avec l’entrée de la Pologne dans l’Union européenne au printemps 2004, demeurent raisonnables . On mange plutôt bien en Pologne. En effet, beaucoup de restaurants servent des plats opulents, préparés « maison » (dania domowe) et sont sincèrement désireux de satisfaire les clients. En s'en tenant à la cuisine traditionnelle polonaise, on peut donc consommer en général des mets de qualité.

    Méfiez-vous néanmoins des prix pratiqués par certaines auberges (oberza, karczma), motels ou restaurants (zajazd), souvent flambant neufs, implantés le long de routes touristiques ou très fréquentées. Souvenez-vous que l'habit ne fait pas le moine et que des établissements d'apparence modeste offrent souvent un meilleur rapport qualité/prix que ces établissements d'apparence plus cossue ou luxueuse. En particulier, dans ces derniers, sachez que les prix de la viande ou du poisson sont fréquemment indiqués pour un poids de 100 grammes. Or, comme on vous sert généralement un morceau de 200 ou 300 grammes, vous risquez dès lors d'avoir une mauvaise surprise lors du paiement de l'addition. Repérez donc les « bars » ou « zajazdy » où s’arrêtent non seulement les voitures particulières, mais encore les poids lourds, par exemple à côté des stations service : vous avez toute les chances de pouvoir ainsi consommer un copieux et savoureux repas à bas prix. Un indice révélateur du niveau de prix réellement pratiqué dans l'établissement réside dans le prix annoncé pour un zurek, soupe traditionnelle polonaise faite avec une farine fermentée, à laquelle on mêle des morceaux de pomme de terre, de l'oignon, des œufs durs, des champignons secs ou des morceaux de saucisse. Le prix correct d'un zurek pour une personne est d'environ 4 à 5 z? (approximativement 1,20 € à 1,50 €), selon qu’il est agrémenté d’œufs durs – la formule la meilleure marché – ou de morceaux de saucisse. En conséquence, si dans une auberge ou un motel, le zurek est affiché à un prix excédant 5 z? (environ 1,50 €), l’établissement est a priori cher, et mieux vaut dès lors se rendre ailleurs.

    Lorsque vous êtes désireux d'assouvir votre faim à moindres frais et que vous vous trouvez dans une ville importante, vous pouvez chercher un bar mleczny . Ceux-ci sont des restaurants ou cantines populaires, jadis d'Etat. Ils ne paient pas de mine, mais on y mange néanmoins tout à fait correctement. Pour un prix assez modique, vous pouvez notamment y commander un barszcz czerwony (soupe à la betterave), agrémenté de pierogi (raviolis fourrés, par exemple à la viande ou aux champignons) , ou un zurek. Jusqu'à récemment, les bary mleczne étaient financièrement dotés par l’Etat. Aujourd’hui ce n’est plus le cas : leurs prix ont, en conséquence, légèrement augmentés ; ils restent cependant modestes.

    Pour les boissons alcoolisées, préférez la bière au vin. Importé, le vin est en effet souvent assez cher en Pologne : c’est particulièrement le cas du vin français. En revanche, la Pologne fabrique d’excellentes bières, commercialisées à des prix abordables : Lech, Zywiec, Tyskie... Attention : le taux d’alcool au-delà duquel il est interdit de prendre le volant en Pologne est très bas, atteint dès la consommation d’à peu près un demi-verre de bière. Si vous vous faites interpeller au volant alors que vous excédez ce taux, la sanction consiste notamment en une peine d’emprisonnement ferme, infligée automatiquement et dans un délai de quelques jours tout au plus après l’interpellation. Plutôt que de jouer avec le feu, ne buvez donc tout simplement pas d’alcool avant de prendre le volant.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité