Connexion
Youppie webcam confinement    Votre pub ici    

Discussion : Roumanie : informations générales

  1. #


    Inscription
    novembre 2010
    Messages
    25

    Par défaut

    Salut,

    J'ai laissé tombé publi24 et nimfomane pour plusieurs raisons. Les filles que tu vois sur publi24 sont loin d'être les plus belles pros que tu puisses trouver en Roumanie. C'est le bas du panier. Sur nimfomane, il n'y a que des conseils pour rencontrer des Roumaines moches. Une fois, j'avais parlé sur un fil de nimfomane des filles des nightclubs, un mec m'avait répondu que c'était pour les saoudiens. Attends, à bucharest, il y a des mecs qui peuvent quand même se payer une pute pour 90 euros. ce n'est pas si cher que cela.

    Le haut du panier se trouve dans les discothèques et les bars. Les filles roumaines n'ont pas assez d'argent pour sortir en boîte, c'est trop cher pour elles. Ce que tu vois dans les boîtes ce sont soit des femmes qui ont été invitées par leur entreprise, par leur copain ou se sont des pros. Pour repérer les pros, je regarde comment elles sont habillées. Les pros gagnent plus d'argent que les femmes du civil. Les Pros ont des iphones, de beaux vêtements, de belles chaussures... Des choses que des nanas du civil ne peuvent pas s'acheter. Seuls les escorts peuvent s'acheter cela.

    à Bucharest, J'ai trouvé des pros au BOA club et au Face club. les noms changent tout le temps à bucharest. Dans 1 an, ce seront d'autres discotheques peut être. renseignez vous

    Les filles parlent anglais. Elles sont souvent par deux ou par trois dans un coin. Tu regardes si elles cherchent du regard. Ensuite, tu vas vers elle et à un moment dans la conversation tu places: "are you interested in sex against money gift?"
    Jusqu'à maintenant, j'ai eu 90% de réussite. Tu ne prendras pas de claque dans les 10% qui reste mais vérifie qu'elle n'a pas son verre à la main et qu'elle ne veuille pas te jeter de l'eau à la figure.
    Si tu veux 100% de réussite, tu peux aller vers les femmes qui ont des lèvres gonflées à l'acide hyaluronique. Aucune roumaine du civil n'a de grosses lèvres.

    Il y a des filles qui cherchent des sugar daddies. Tu dois couper court, si cela t'arrive. Tu lui dis direct que tu es ok pour payer mais juste pour le sexe.


    A savoir:

    Les filles qui travaillent en Allemagne et en Espagne, reviennent en Roumanie pendant les fêtes et elles cherchent des clients dans les discothèques. Depuis qu'ils ont changé la loi sur la prostitution et qu'il y a une toute petite amende pour les pros, les escorts sont moins stressées qu'avant. En Espagne, le gvt va bientôt fermer les puticlubs et les filles vont revenir au pays sachant que les salaires ne font qu'augmenter.

  2. #


    Inscription
    juin 2015
    Messages
    383

    Par défaut

    Citation Posté par promeneur 2 Voir le message
    La Roumanie a bien changé. J’avais passé trois mois à Timisoara au printemps 1999. Le complex studentesc où j’étais logé avait des airs de lupanar, regorgeant de clubs de strip dans lesquels les plus grandes splendeurs étaient prenables. Le pays est méconnaissable. Plus aucune trace de ce passé enchanteur. La tornade du puritanisme qui balaye presque toute l’Europe n’épargne pas la Roumanie. J’ai fait un tour à Bucarest, Timisoara, Cluj Napoca et sur la côte. Je renvoie aux discussions sur ces lieux pour donner quelques rares adresses
    Je ne connais pas assez la Roumanie pour savoir si le puritanisme peut expliquer la baisse d'attractivité punteresque de ce pays où naissent de sacrées beautés, mais je donnerais en premier lieu les deux raisons suivantes :

    - la hausse du niveau de vie depuis les années 90
    - et surtout l'entrée de la Roumanie dans l'UE en 2007

    Les belles roumaines peuvent faire beaucoup plus d'argent ailleurs en Europe sans problème administratif, et aussi dans le monde entier pour celles qui veulent voyager loin. Avec les réseaux sociaux et autres applications de rencontres, les filles occasionnelles ont aussi de nombreuses options pour trouver de riches clients prêts à payer le voyage.

    En plus, une fille préfère se prostituer loin de chez elle et peut ainsi cacher son activité à ses proches en disant qu'elle travaille comme serveuse, etc... même si les membres de sa famille ne sont peut-être pas dupes très longtemps. Je me souviens d'une fille roumaine d'Anvers qui m'avait confié avoir de gros problèmes avec son père qui venait de découvrir sa véritable activité.

    Il y a aussi de nombreuses roumaines (plusieurs dizaines de milliers) qui travaillent en Roumanie comme "webcam girls" pour offrir du sexe virtuel, et cela est une alternative à la prostitution.

Connectez-vous pour lire les 88 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    novembre 2006
    Messages
    41

    Roumanie : informations générales

    Le cours est de 35 000 Leu pour 1€.

    Un euro est égal à 3.50 ron (nouveau leu)

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité