Connexion
Youppie webcam confinement        

Discussion : Italie : législation relative à la prostitution et au proxénétisme

  1. #


    Inscription
    décembre 2009
    Messages
    40

    Par défaut enfin !

    Enfin des "instituts" en italie
    http://www.corriere.it/politica/10_m...4f02aabe.shtml

    traduction "explorer littérale" ci-dessous :

    Sous-secrétaire: "Supprimer les prostituées dans les rues."
    Le PD: "One Spot. Le Mussolini: "Heat seul le président»
    MILAN - "Nous devons éliminer les prostituées de la rue." Comment? "Comme ils le font en Espagne. Il ya des locaux appropriés, tels que les bars et restaurants, où les étages supérieurs des chambres sont utilisées pour cela. " Daniela Santanchè lance sa proposition, et a été immédiatement controversé. Selon le sous-secrétaire au ministère pour la mise en œuvre du programme dans cette voie serait «plus facile d'effectuer des contrôles et de lutte contre la« traite des esclaves et les mineurs ». «Il est faux de penser qu'après l'affaire D'Addario - ajoute Santanchè - le gouvernement impopulaire serait d'adopter une loi sur la prostitution. Au contraire, je suis absolument convaincu de la nécessité de remettre à la régulation du phénomène, en particulier pour ceux de laisser tant de femmes, souvent mineurs, qui sont des esclaves. "

    FIPE - Réponse immédiate des Fipe, la Fédération italienne des commerces, «La prostitution dans les magasins, bars et restaurants, conduirait à la vulgarisation du secteur et des exposants humilient qui ont d'autres valeurs à promouvoir, endommageant également le système de nourriture et de vin, d'images et d'expression les vrais plaisirs de notre pays ". Pour la présidente Fipe, Lino Stoppani Henry, «l'idée même de la médiation entre les commerces de proximité dans la lumière rouge porte atteinte à la catégorie entière. Nous sommes sérieux, et nous consacrons toute notre énergie pour guérir l'éthique et la morale. "

    Les droits des prostituées - Aussi Pia Covre, fondateur des droits civils des prostituées, n'est pas convaincu de l'idée: "Le problème est de savoir où exercer la profession, mais est la reconnaissance de nos droits civils et des travailleurs. «Je sais Espagne - Covre dit - et je peux dire que, même dans ce pays il ya une pénurie grave des droits civils pour les prostituées. Donc l'idée de Santanchè résout pas les problèmes réels que nous avons: d'abord de dire quels sont les droits à garantir et alors où nous pouvons exercer.
    Controverse politique - Il existe également des réactions politiques. Selon ses amis Sesa de Pd, "semble plus un endroit pour nourrir les électeurs d'une proposition." "Le gouvernement est malheureusement sur le thème de la prostitution n'a jamais été sérieusement - poursuit-il. - Il a annoncé, toutefois, les mesures restrictives ont été appliquées que dans les centres historiques dans nos quartiers, car rien n'a changé, tout comme il investit dans la différence de l'exploitation et la traite, qui restent les questions centrales de ce fléau. " Duro également les commentaires d'Alessandra Mussolini, président de la commission parlementaire de l'enfance et l'adolescence: «Au sein du Parlement est important de propositions visant à réglementer la prostitution. C'est une honte juste de penser à relier les entreprises à la prostitution, à moins que quelque Genius Bar avec une liste des images de prix ainsi que des boissons et de glaces où vous pouvez trouver le corps de la femme ». Pour Mussolini, «le sujet est trop grave pour des blagues sans signification». Ainsi, il ajoute que "la Santanchè chaude seulement le président qui a mystérieusement obtenus, aussi poliment et de laisser le Parlement.

  2. #


    Inscription
    juin 2008
    Localisation
    Facepalm
    Messages
    918

    Par défaut

    Bonjour à tous,

    Actuellement, quelqu'un saurait ce qu'il en est ? Loi adoptée ? Quid de la prostitution en chambre, hotel ? On en parle très peu de l'Italie sur ce forum, je présume que les infos sont très difficiles à trouver (pays... latin) ? Ou avons-nous surtout des "nordiques" ?

Connectez-vous pour lire les 8 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    mars 2007
    Localisation
    l alsace pres des fkk
    Messages
    1 071

    Par défaut

    Citation Posté par opearlfan Voir le message
    bonjour à tous

    je vous invite à la plus grande prudence si vous vous rendez en Italie, en effet un nouveau décret de loi visant à combattre la prostitution de rue vient d'entrer en application en Italie.

    voici le communiqué d'une agence de presse (publié dans la page news du site yahoo.it, en date du 11 septembre)

    Asca - Gio 11 Set - 16.55

    (Pubblicità)
    (ASCA) - Roma, 11 set - Via le 'lucciole' dalle strade e sanzioni anche per i clienti, fino all'arresto. Questa la filosofia del Ddl contro la prostituzione predisposto dal ministro delle Pari Opportunita' Mara Carfagna che ha avuto il via libera stamane dal Consiglio dei ministri. Un articolato 'snello' (in tutto 4 articoli) che, gia' previsto nell'ambito del cosiddetto 'Pacchetto sicurezza', di fatto pur non introducendo il reato di prostituzione, vieta l'esercizio nelle strade e nei luoghi pubblici e prevede sanzioni piu' severe per chi ''recluta o induce alla prostituzione un minorenne e ne sfrutta, gestisce, favorisce, organizza le prestazioni sessuali'' con pene dai 6 ai 12 anni di reclusione e dai 15 ai 150 mila euro di multa. Chi compie atti sessuali con minori in cambio di denaro o qualunque tipo di utilita', anche non economica, sara' punito, invece, con il carcere da 6 mesi a 4 anni e con la multa da 1.500 a 6.000 euro. Per le 'lucciole' ma anche i clienti colti in flagrante in luoghi pubblici, l'art.1 del Ddl prevede, invece, l'arresto da 5 a 15 giorni ed una multa da 200 a 3 mila euro.


    la peine prévue pour le clients et pour les "lucciole" (les prostituées) pris en flagrance dans un lieu public est d'une peine de prison de 5 à 15 jours et (pas et/ou!) une amende administartive de 200 à 3.000 euros !

    l'un ou l'autre youppienautes "italien" pourraient-ils nous informer sur cette loi et sur son application ?
    merci
    il y avait un article dans le journal ce matin mais je ne comprends pas l italien
    tant pis je vais attendre mon retour en allemagne en decembre au fkk

    3000 euros ca fait 60 sessions et surtout pas de prison

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité