Connexion
Youppie webcam confinement        

Discussion : Lipstick swinger [fusionné avec Gangbangslut]

  1. #


    Inscription
    juillet 2008
    Localisation
    bruxelles
    Messages
    93

    Par défaut translips

    Ce Vendredi , 04.07 soirée translips organisé par Lipstick
    Un must......
    voirs site www.gangbangsluts.be
    Soirée du Juillet Translips.
    Bisouxxx

  2. #


    Inscription
    décembre 2008
    Localisation
    Dans ton cul
    Messages
    32 802

    Gangbangsluts au Fétish Café d'Anvers

    Gangbangsluts Lundi 16 Avril de 12 h à 20 h au Fetish Café d’Anvers. Au programme :
    Sylvia, Sonja, Zoë, Single : 100 Euros = Sexe garanti , Couples actifs = free. Voilà l’invitation qui est tombée par hasard la semaine dernière dans ma boite Mail.

    Cette semaine je suis en congés et j’ai voulu vérifier ce vieil adage : «l’oisiveté est mère de tout les vices» et bien c’est vrai !

    Ne résistant pas à cette tentation, je démarre de Lille vers midi pour être sur place vers 13h30, ben oui pas simple de se garer à Anvers. Sur la route, je ne sais pas pourquoi une petite phrase rigolote me taraude l’esprit : «Montre ton Anvers afin que mon os tende», c’est un vieux dicton de la côte belge.

    Vieux Mahou mon ami qui a déjà pratiqué les Gangbangsluts m’avait briefé sur le concept. Si tu y vas en couple c’est comme si tu allais au restau avec ton manger, c’est l’erreur à ne pas commettre, les filles ne joueront pas avec toi et laisseront les couples s’amuser entres eux. Le mieux c’est d’y aller trankilou tout seul avec ta bite ! (C’est un grand philosophe Vieux Mahou)

    Lorsque j’arrive 3 couples sont installés à une table, chacun sur la sienne avec sa moitié (il n‘y a rien de rigolo, c’est sans jeux de mots, ne cherchez pas, y en a pas…. )
    2 d’un age certain et un autre d’une trentaine d’années d’un physique moyen. Ayant réglé ma participation à l’entrée je me dis «pas certain qu’il y ait aujourd’hui retour sur investissement«. Au bar 4 hommes sirotent une bière en petite tenue (enfin une chacun bienchour..). Allongé sur un sofa un autre semble sommeiller en position du repos du guerrier. Je discute avec Robinson le barman d’un certain age qui parle difficilement le français, ici la langue principale semble être le flamand. Il m’indique, tu peux rester ici jusqu’à 20 h et sauter qui tu veux autant que tu le souhaites. Je me liquéfie en scrutant les participantes. A mon grand soulagement 3 sublimes créatures surgissent de nulle part. Une très jolie brune et 2 superbes blondes d‘une trentaine d‘années maximum. L’une d’entre elles me susurre à l’oreille que les festivités ont commencées tôt et que les messieurs présents ont déjà tirés toutes leurs cartouches. Elles me regardent comme on toise une roue de secours avant de la retourner pour vérifier s’il y a tout les écrous mais elles ne savent pas que parfois je peux aussi être quelqu’un de déjanté.

    Elles m’entourent toutes les trois, me frôlent , me papouillent, me tripotent, m’effeuillent et m’excitent terriblement alors que mes mains vagabondent pour apprivoiser le terrain et prendre la templérature (et oui j’ai les doigts gradués….) . Ce sont trois bombes atomiques, sveltes au corps parfait avec des seins à couper le souffle et des culs je ne vous raconte pas. L’une d’elle entame des fouilles archéologiques dans mon caleçon. Tu ne devineras jamais ce que j’ai trouvé ? dit à haute voix la plus blonde au barman et à la cantonade. Mais «Robinson» ne l’a pas «cru Zoê» car nous n’étions pas «Vendredi». Alors que je tentais de déguster ma bière sans la renverser la jolie brune tatouée dans le dos savourait déjà toute ma virilité de sa jolie bouche. Ça faisait des Slurps et des Sluts, d’où le nom Gangbangsluts

    Elles m’invitent toutes les 3 dans une pièce voisine suivi de quelques spectateurs. Tu connais les trios ? Et bien aujourd’hui c’est pareil mais avec une invité surprise….

    Au milieu de la pièce il y a 3 matelas au centre desquels on m’installe sur le dos, et oui je suis le roi. Maintenant tu te laisses faire ! Une fille blonde de chaque côté, la brune entre les jambes qui me lèche les choses de la vie, les 2 autres me suçant minutieusement la queue en se la disputant de la langue et de la bouche, c’est divin. J’entends encore ces Slurps ! et ces Sluts ! envahirent mes oreilles. La cadence s’accélère, difficile de garder son self contrôle dans ses conditions. Elles me dégustent maintenant avec frénésie, je sens le point de non retour arriver et dans un râle accompagné de quelques spasmes je libère ma liqueur séminale qu’elles se partagent avec gourmandise en se passant mon sperme de bouche en bouche. Je ne savais pas qu’à Anvers il y avait une aussi talentueuse équipe de joueuses de foutre.

    Après une petite bière réparatrice, on ne peux pas savoir tout les bons micros nutriments qui se cachent dans ce merveilleux breuvage (avec modération bienchour…) Une demi heure plus tard c’est à la hussarde que je rendais hommage à l’une de mes précédentes cavalières, histoire de lui rendre la politesse.

    Dire que ce matin même je n’avais même pas dans la tête ce que j’allais faire l’après midi. L’improviste j’adore ça, cueillir les bons moments sans les préméditer, elle est pas belle la vie ?

    Un pti mec

Connectez-vous pour lire les 35 autres messages sur le sujet


  1. #


    zazou Guest

    Par défaut Lipstick swinger [fusionné avec Gangbangslut]

    http://www.lipstickswingers.com/
    http://www.gangbangsluts.be/

    Voir mon E.V. dans la rubrique : Pays-Bas >>> Limburg >>> Sittard

    Bonne expérience l'après-midi de 13h à 17h.
    12 hommes actifs pour 4 femmes.
    Les participantes ne sont pas toujours les mêmes.

    "lipstickswingers" organise aussi en Belgique, par exemple au club "Goorhoeve".

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité